Mar 2, 2017

Les harkis restés en Algérie: tabou et non-dits

Episode 302

avec Pierre Daum
animée par Dorothée Myriam Kellou et Aurélie Perrier

Télécharger
Flux RSS | iTunes | GooglePlay | SoundCloud

Depuis la fin de la guerre d’indépendance, la question des harkis agite les consciences en France comme en Algérie. Pierre Daum, journaliste au Monde Diplomatique et auteur du livre Le dernier tabou : les « harkis » restés en Algérie après l’indépendance, est parti à la rencontre de ces supplétifs de l’armée française et de leurs descendants. Dans cet épisode, il explore avec nous les non-dits et tabous qui entourent cette question : qui sont ces plus de 400,000 Algériens, qui à un moment ou un autre entre 1954 et 1962, se sont engagés aux côtés de la France? Quelles étaient leurs motivations, et quel fut leur sort suite à l’indépendance de 1962? Au fil de la discussion, Pierre Daum bat en brèche un certain nombre d’idées reçues sur les harkis et explore leur signification dans l’imaginaire français et algérien.

Since Algeria gained independence in 1962, the place and significance of harkis in French and Algerian imagination has been hotly contested and continues to cause discomfort. Pierre Daum, journalist at Le Monde Diplomatique and author of The Last Taboo: the “Harkis” who Stayed in Algeria After Independence, collected the testimonies of many of these former auxiliary soldiers and their offspring. He joins us in this episode to discuss the taboos and silences that surround the question of harkis in both France and Algeria: who were the more than 400,000 auxiliary Algerian soldiers who joined the French army at one point or another during the war of independence? What were their motivations, and how are they and their offspring regarded today? Debunking many of the myths about harkis, Pierre Daum adds nuance to an otherwise ill-known chapter of Franco-Algerian history. 



bios des participants

Pierre DAUM est un journaliste et écrivain français, auteur d’enquêtes sur le passé colonial de la France. Il collabore régulièrement pour le Monde Diplomatique.
Dorothée Myriam KELLOU est une journaliste et réalisatrice basée à Paris. Elle est diplômée du master d'études arabes de l'Université de Georgetown à Washington D.C. et développe actuellement un projet de film sur les regroupements de populations pendant la guerre d'Algérie, prenant pour point de départ la mémoire/l'oubli de son père.
Aurélie PERRIER est docteur en histoire contemporaine du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord et membre du centre de Recherches Historiques à Paris. Ses centres d'intérêts principaux sont l'histoire sociale du Moyen-Orient, le Maghreb colonial, et le genre et la masculinité dans la Méditerranée du XIXe siècle.


Crédits


Episode N. 302 (Tout/MO N. 2)
Date de rela: 2 Mars 2017
Lieu de l’enregistrement: Paris, France
Montage et production par Chris Gratien
Extraits sonores: en Excavated Shellac - Lili Labassi - Mazal Haye Mazal; en archive.org - Harmandali - Recep Efendi, Cemal Efendi; Monsieur Doumani - "The System/Το σύστημαν"; Kara Güneş - "Istanbul"
Bibliographie fournies par Pierre Daum



Bibliographie

  • Immigrés de force, les travailleurs indochinois en France (1939-1952) , préface de Gilles Manceron, Arles, Actes Sud, 2012 (ISBN978-2-7427-8222-2)
  • Ni valise ni cercueil, les Pieds-noirs restés en Algérie après l’indépendance, préface de Benjamin Stora, Arles, Actes Sud, 2012 (ISBN 978-2-330-00227-5)
  • « Et si on restait ? 1962 : quelles conditions pour les Européens et les Juifs qui voulaient rester », in Amar Mohand-Amer et Belkacem Benzenine, Le Maghreb et l’indépendance de l’Algérie, coédition CRASC [archive] (Oran) – IRMC [archive] (Tunis) – Karthala (Paris) 2012 (ISBN 978-2-8111-0756-7)
  • « L’engagement des travailleurs indochinois en France en faveur de l’indépendance du Viêt Nam (1943-1952) », in La Mobilisation des immigrés pour la décolonisation France, 1930-1970, Paris, Migrance [archive] N° 39, 1er semestre 2012, coordonné par Louisa Zanoun
  • « Les travailleurs indochinois de la Seconde Guerre mondiale », in Ève Duperray, Indochine de Provence, Le silence de la rizière, Arles, Actes Sud, 2012 (ISBN 978-2-330-01228-1)
  • Le Dernier tabou, les "harkis" restés en Algérie après 1962, Arles, France, Actes Sud, 2015 (ISBN 978-2-330-03908-0)

No comments:

Post a Comment

Due to a rise in spam advertising, we now moderate all comments